integration5

Une fois à l’intérieur, le visiteur immergé dans un espace de formes, de volumes et de couleurs (salle 2), résultat des recherches abstraites géométriques de Victor Vasarely, est, au premier abord, conquis par ces œuvres intégrées monumentales, mesurant toutes 6 mètres de large sur 8 mètres de haut. Il déambule dans les 7 alvéoles et découvre, au gré de son déplacement, les 42 intégrations proposées par le plasticien. Certaines se meuvent en même temps que le visiteur, celui-ci fait l’expérience du Cinétisme (Salle cinétique), d’autres semblent se gonfler sous le joug d’un souffle invisible mais c’est une illusion optique ! (Salle des tapisseries). Le jeux des volumes et du mouvement virtuel, la polychromie joyeuse du « Folklore Planétaire » (Salle 4), les paradoxes visuels dus aux perspectives alambiquées (Gestalt Salle 7) chères à Victor Vasarely amènent le spectateur, sans qu’il s’en rende compte, à participer activement à sa visite. C’est par cette implication physique du visiteur, que Vasarely tente une autre approche de l’œuvre d’art, abandonnant l’idée d’un comportement contemplatif, il nous appartient à nous spectateurs d’entrer dans l’univers ludique et inventif de l’art cinétique et de l’art optique.

Même si les intégrations furent crées in-situ et pour la Fondation, elles résultent toutes d’un même point de départ : le prototype, méthode de travail utilisée par le plasticien. A partir d’une œuvre “aboutie“ et réalisée par le plasticien soit à l’acrylique soit par collage, celle-ci connaîtra une résurgence. En modifiant soit les dimensions soit les matériaux, le plasticien donne à chaque espace une ambiance particulière : aluminium, tapisseries, mosaïques réalisées en émaux de Briare (Vonal Salle 3), céramique de Delft (Tlinko Salle 3), cartons sérigraphiés, plexiglas, chaque salle optimise les innombrables qualités plastiques de la matière. Il réussit le pari de réconcilier l’artisanat de tradition et les nouveaux matériaux issus des nouveaux moyens engendrés par la nouvelle technologie dans les années 70.

integration2
integration4
integration3