Français Français   English English  
Un parcours entre musique et architecture
Victor Vasarely (1906-1997) / Giacinto Scelsi (1905-1988) / Iannis Xenakis (1922-2001) / György Ligeti (1923-2006)

Présenté par LA FONDATION VASARELY à Aix-en-Provence
en partenariat avec la Fondazione Isabella Scelsi de Rome

Du 12 juillet au 31 août 2010 : Rencontre - conférence, exposition et concerts

La Fondation Vasarely

Des avancées technologiques du XX° siècle révolutionnaient le quotidien de tout un chacun, y compris, bien sûr, des artistes (visuels, musiciens, architectes…). De ce fait, toute une génération d’artistes en a même formulé une sorte d’Utopie (à la fois nouvelle et très enracinée dans les textes et dans les idées de nos ancêtres grecs) où l’art et les sciences vont de paire, où l’abstraction prime sur la représentation et/ou le narratif, et où la création est autant une œuvre de recherche que de l’intuition.

Photographies de Xavier Zimbardo

Le mot Utopie est une synthèse de deux mots grecs : l’un étant ‘lieu qui n’existe pas’ ; l’autre étant ‘lieu de bonheur’.
La Fondation Vasarely, conçue par Victor Vasarely comme une "Cité polychrome du bonheur", semble donc en parfaite adéquation pour accueillir des rencontres autour de trois compositeurs de sa génération, qui partageaient cette même philosophie : Giacinto Scelsi, Iannis Xenakis, et György Ligeti.

Arts visuel, musique et architecture se rencontrent à travers ces protagonistes du renouvellement culturel, utopistes qui ont expérimenté dans les langages visuels et sonores des systèmes expressifs extrêmement avancés.

La Fondation Vasarely

"L’art abstrait du futur – dit Vasarely - va vers l’universalité totale de l’esprit, sa technique est destinée à se développer vers un progrès technologique général". Le rapport avec l’abstraction, la spiritualité, la technologie, l’espace acoustique et architectural, sont seulement quelques un des éléments communs à ces trois grands créateurs de notre temps, à qui la Fondation Vasarely d’Aix-en- Provence et la Fondation Isabella Scelsi de Rome veulent dédier un projet pluriannuel, qui va commencer en 2010 et aura son sommet en 2013, à l’occasion de Marseille-Provence2013, Capitale Européenne de la Culture, du quarantième anniversaire de la première pierre de la Fondation et du vingt-cinquième anniversaire de la mort de Giacinto Scelsi.

"Peut-être existe-t-il une corrélation entre deux méthodes artistiques comme la musique et la plasticité ?" - Victor Vasarely

Ainsi, le projet s’articule dans un parcours de quatre ans avec la réalisation de rencontres, séminaires, concerts, expositions sur le thème présenté ci-dessus.
Le premier rendez-vous qui débute le cycle a lieu à la Fondation Vasarely du 12 au 22 juillet 2010, avec :

- l’exposition biographique et documentaire dédiée à la vie et à l’œuvre de Giacinto Scelsi réalisée par la Fondazione Isabella Scelsi, sous la responsabilité artistique de Luciano Martinis. L’exposition présente des documents photographiques, des partitions, des manuscrits et d’autres documents dont beaucoup d’inédits,

- une rencontre-conférence dédiée aux parcours artistiques de Vasarely, Scelsi et Xenakis, avec la participation de Pierre Vasarely pour la Fondation Vasarely, Nicola Sani et Alessandra Carlotta Pellegrini pour la Fondazione Isabella Scelsi ainsi que Sharon Kanach, assistante de Giacinto Scelsi, musicologue, auteur et Vice-présidente du Centre Iannis Xenakis et Paolo Repetto,

- un parcours musical chaque jour à 17h30 et 21h30.

La Fondation Vasarely

EXPOSITION "O SOM SEM O SOM" du 12 juillet au 31 août

Exposition biographique et documentaire dédiée à la vie et à l’œuvre de Giacinto Scelsi par Luciano Martinis et la Fondation Isabella Scelsi

Pour entrer complètement dans le sens du titre de cette œuvre, il est nécessaire de révéler un petit secret. En partant de la lettre O, en haut à gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre, nous pouvons lire cette phrase : O MESMO SOM (le même son).

Par contre, si on part de la lettre S, en bas à gauche, en sens inverse des aiguilles d ’une montre nous lisons : O SOM SEM O SOM (le son sans le son).

La Fondation Vasarely

La poésie est construite avec une séquence de sept lettres (comme les notes) qui s’appuient sur cinq lignes qui renvoient à la portée. En réalité, seules quatre lettres sont utilisées : E, M, O, S, et trois d’entre elles sont répétées. Il est significatif de remarquer comme peu d’éléments sémantiques visuellement combinés deviennent une parfaite synthèse de la figure de Giacinto Scelsi – peu de mots pour arriver à l’essence de sa personnalité. Le rapprochement avec "Quattro pezzi su una nota sola" est presque évident. Cette géniale composition poétique a pour titre “Homenagem a Scelsi”. Elle a été écrite en 1989 par le poète brésilien Augusto de Campos.

En 1992, elle a été publiée dans le n°3 de "i suoni e l’onde", revue de la Fondation Isabella Scelsi.

L’exposition présente un court et synthétique parcours de la vie de Giacinto Scelsi. Documents, objets, photos, manuscrits, partitions et publications tentent d’en illustrer les moments les plus importants.

Luciano Martinis

Mercredi 21 juillet à 18h30

La Fondation Vasarely

17h30 Concert piano
Musique de Giacinto Scelsi
Interprétation par Alessandro Stella, jeune talent romain

18h30 Rencontre – conférence
avec Nicola Sani, Président de la Fondation Scelsi à Rome, Alessandra Carlotta Pellegrini, Responsable Scientifique à la Fondation Scelsi, Sharon Kanach, musicologue et spécialiste de Scelsi et Xenakis, Paolo Repetto et Pierre Vasarely, Président de la Fondation Vasarely.

19h45 Discussion avec le public

21h30 Concert "Voix Solistes / Voix ensemble"
Musique de Scelsi - Saariaho

Direction : Rachid Safir, Ensemble Solistes XXI

La Fondation Vasarely

PARCOURS MUSICAL du 12 au 22 juillet
Chaque jour à 17h30 et 21h30 (sauf relâche le 19 – ouverture exceptionnelle le lundi 12 après-midi)

Concert "Voix Solistes / Voix Ensemble" Musique de Scelsi – Saariaho - Rachid Safir / Solistes XXI

La Fondation Vasarely

Rachid Safir, directeur de l’ensemble Solistes XXI

Créé en 1988, sous le nom d’ensemble vocal les jeunes solistes, l’ensemble Solistes XXI correspond, comme son prédécesseur, au besoin de servir, à travers l’art polyphonique, une forme d’expression universelle au delà du temps, des modes et des techniques. Destiné à développer le répertoire vocal chambriste, il permet d’envisager la voix et le chant d’ensemble comme s’il s’agissait d’un instrument ou d’une formation de musique de chambre, et s’intéresse aux techniques les plus modernes de composition, de diffusion ou de transformation électronique en temps réel.

Le principe est le "un par voix" qui permet une interprétation modelée, précise et personnalisée.

Le répertoire de l’ensemble, qui couvre l’ensemble du répertoire de la polyphonie vocale du Moyen-âge à nos jours, fait une place essentielle aux musiques de référence, mais se tourne très largement vers la musique d’aujourd’hui. Toutefois, afin d’éviter l’aspect "muséographique" des concerts, il dresse des ponts entre les époques et les répertoires ; coexisteront à l’intérieur d’un même programme une messe de Guillaume Dufay et un madrigal de Monteverdi et un "hörspiel" de Claude Vivier. Cet échange et ce partage de sensibilité(s) à l’intérieur d ’un même programme nous semble témoigner de l’actualité de notre forme d’art.

Ainsi, l’échange entre interprètes et compositeurs, musicologues et chercheurs, auteurs anciens et auteurs modernes, instruments anciens et dispositifs les plus innovants, est une part déterminante du projet artistique.

En France et à l’étranger, l’ensemble Solistes XXI est invité sur les scènes les plus prestigieuses où il a reçu ces derrières années un accueil enthousiaste. Il a notamment voyagé en 2009, à Montréal, Toronto, Vienne, Salzbourg, Berlin, Madrid. Il entretient par ailleurs depuis quatre saisons un lien privilégié avec l’Opéra de Paris, qui l’accueille et lui donne carte blanche pour la programmation de concerts à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille.

Il est lauréat de la Fondation Schuller-Bettencourt de l’Institut de France au titre du chant choral pour l’année 2007.

Mercredi 21 et jeudi 22 juillet à 17h30

Récitals de piano avec Alessandro Stella, jeune talent romain.

La Fondation Vasarely

Programme : G. Scelsi Rotativa (1930)

Quatre poèmes (1936 / 1939)
1. Une dernière fois la terre
2. Comme un cri traverse un cerveau
3. Chemin du rêve
4. Passage du poète

12 Preludes pour Pianoforte (1936 / 1940)
II. Grave
V.
VI. Agitato
VII. Molto cantato
VIII. Delicato
XII. Allucinato

Quatre Illustrations des métamorphoses de Vishnu (1953)
1. Shésha - Shàyí Vishnu
2. Varaha - Avatàra
3. Rama - Avatàra
4. Krishna - Avatàra

Né à Rome, Alessandro Stella est diplômé du Conservatoire de S. Cecilia sous la direction du Maître R. D’Esposito. Il a poursuivi ses études à l’Académie de spécialisation, à Crémone, sous la direction des maestros F. Scala (piano) et de M. Di Bari (composition) afin d’obtenir le diplôme «d’excellence». Il a également participé à des masterclasses avec B. Canino, M.J. Pires, M. Pollini J.Y. Thibaudet, A. Weissenberg et C. Zacharias.

Il a joué dans de nombreuses villes en Italie et en Europe. Il collaborera avec E. Baranowski, M. Conti, G. Gnocchi, G. et R. Milanesi, M. Rogliano et G. Tomassi. Il est régulièrement invité au Projet Martha Argerich à Lugano. Depuis 2005, il travaille régulièrement avec la Fondation I. Scelsi.

Alessandro Stella est également conseiller en programmation musicale pour le Centre Saint-Louis de France depuis 1999.

Accueilli avec enthousiasme par la presse internationale, celle-ci a été publiée en 2009 par EMI : “L’Introduction et Allegro” de Ravel, pour deux pianos en duo avec G. Tomassi, enregistrée en direct dans le Progetto Martha Argerich 2008 à Lugano. Par ailleurs, une monographie consacrée à la musique pour deux pianos a été récemment publiée par les éditions KHA, qui, toujours en duo avec G. Tomassi, prévoit de sortir un nouveau CD en 2010. Avec Ayre-Records il est prévu la publication d’un album solo.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Tarif : 5 euros
Entrée libre les 12, 14 et 22 juillet 2010
Ouverture exceptionnelle le lundi 12 juillet
Fondazione Isabella Scelsi
Nicola Sani, Président
Via di San Teodoro 8
IT-00186
ROMA (RM)
ITALIE
Tel : +39 06 6992 0344
Fax : +39 06 6992 0404
Courriel : fondazione@scelsi.it
Site web : www.scelsi.it
Fondation Vasarely
Pierre Vasarely, Président
1 Avenue Marcel Pagnol
Jas de Bouffan
Aix-en-Provence
FRANCE
Tel : 04 42 200 109
Fax : 04 42 591 465
Courriel : contact@fondationvasarely.org
Site web : www.fondationvasarely.fr
La Fondation Vasarely
La Fondation Vasarely
PARTENAIRES
Festival d'Aix
20 Years LSO Discovery
Aix-en-Provence
Le Pays d'Aix
Aix-en-Provence
Aklea
La Fondation Vasarely